Peintures en musique pour jour de Jazz à Fouras

Aquarelles


 STAN GETZ
Quelque chose de brûlant dans la richesse de ce cuivre.

PHILIPPE LAUDET « La Petite Bleue »
Le discours tranquille d’un piano plane sur le battement de cœur de la cession rythmique.

MICHEL CAMILLO
Une longue mélancolie douloureuse coule, brûlante et acide.

PHILIPPE BOSSI
A fleur de peau dans des moiteurs brésiliennes.

DIDIER CHOL  « jazz pot light »
Je sens quelque chose d’érotique dans cette voix presque enfantine, 
comme un balancement sur l’eau.

KEY SAX AND FUN
Un air de fête au-dessus des plages d’été.

PHILIPPE LAUDET
Ça marchera jamais…

COMBEAU PELLETIER
Chaleur, brillance et sensualité d’une voix dans son écrin jazzy. 

GÉRALDINE LAURENT
La voix comme le saxo racontent une histoire, presque un conte qui se développe 
sans les mots.

CAPI SABROSA
Une douceur languissante et sensuelle comme le déhanchement d’une danseuse aux pieds nus sur le pavé de Rio.

SONY ROLLINS
La longue plainte du ténor traverse l’espace comme un soupir extatique.
Ibrahim Maalouf